Découvrez ici comment nous répondons à vos besoins en matière de production pendant la pandémie de COVID-19

« Le changement peut faire peur, et parfois éviter le changement semble plus facile que d’abandonner des pratiques de travail établies de longue date, même lorsqu’elles souffrent de points douloureux. »

Cela vous parle-t-il ? Afin de répondre à la demande de ressources digitales, de plus en plus de responsables marketing se rendent compte de la nécessité d’un changement de processus : comment mieux connecter les données et la production, comment créer un meilleur système de diffusion des ressources et comment optimiser en fonction de l’évolution du brief et des différents canaux.

Aussi essentielle que soit la transformation digitale, nous échangeons avec de nombreux clients qui sont freinés par des peurs liées à l’adoption ou, en fin de compte, par la peur de l’inconnu.  Jan Ohye, Business Solutions Director chez Craft, vit et respire le changement. Ces cinq dernières années, elle a dirigé des transitions et des intégrations à grande échelle pour plus de 40 clients. Nous parlons de la mise en place de nouveaux processus et de nouvelles méthodes de travail qui ont généré des résultats tels que:

  • Stratégies centralisées de production et de ressources
  • Réduction des coûts pour une production efficace des ressources
  • Promotion de la transformation digitale par la mise en place de processus agiles de production de ressources digitales

Alors, quel est le secret d’une bonne transition? Nous avons demandé à Jan de nous faire part de son expérience et voici ce qu’elle nous partage:

  1. L’improvisation est erratique, les méthodologies sont infaillibles. Toutes nos transitions suivent une méthodologie infaillible, ce qui nous évite de perdre un temps précieux et de gaspiller notre énergie à chercher la meilleure approche d’intégration.L’un des obstacles les plus courants que nous rencontrons constamment sur le marché est la création d’un processus d’accueil personnalisé pour chaque client.Un nouveau système doit être mis à l’essai, échouer, être corrigé et refait. Nous estimons qu’il n’y a pas de place à l’échec avec une méthodologie déjà éprouvée.
  2. Soyez attentif aux moindres détails et agissez immédiatement. C’est en prêtant attention aux détails que l’on apprend le mieux. Et même si l’on ne pourra jamais tout maîtriser, un regard formé à l’analyse et à la recherche du moindre détail à prendre en compte est essentiel. Disposer d’un processus et d’une méthodologie éprouvés est essentiel pour traiter les petits éléments sans faire dérailler l’ensemble du processus.
  3. Analyser d’abord, agir ensuite.  Un processus de transition basé sur des solutions rapides et sur une exécution ou une précipitation inadéquate vers la découverte implique que tout votre processus sera construit sur une base erronée. Afin de garantir une amélioration constante, vous devez prendre le temps de comprendre quelles données et quelles perspectives seront les plus déterminantes pour le succès et l’amélioration.C’est pourquoi il est essentiel d’évaluer tous les besoins possibles de la marque, des ressources et de l’entreprise avant de prendre des mesures pour développer un nouveau processus de production.  En prenant le temps nécessaire au début, vous comprendrez quels outils utiliser, comment collecter les données et comment rendre compte de ce qui fonctionne ou non pour optimiser le processus. Sans une analyse appropriée de la découverte, il est difficile de déterminer ce qui doit faire l’objet d’un rapport.
  4. Rendez l’ensemble de l’équipe responsable du changement et suscitez son enthousiasme. Imposer le changement à une équipe n’est jamais une bonne stratégie : il est crucial que tous vos employés comprennent ce qu’est le changement, pourquoi il est nécessaire, et qui va y contribuer. Sur ce dernier point, il est fondamental d’orienter l’équipe interne vers la transition. Chaque fois que nous travaillons avec des équipes de clients, nous commençons par expliquer soigneusement qui nous sommes, comment la décision de transition s’est imposée, et nous travaillons avec toutes les parties prenantes pour nous assurer qu’elles ont la possibilité de s’exprimer lors de la sélection et de la préconisation du changement.

Et n’oubliez jamais: il est impossible de trop communiquer pendant une période de transition

Aller de l’avant
Parmi tous les risques de la transformation digitale, les répercussions les plus importantes et les plus graves proviennent de l’inaction. Avec la bonne méthodologie, il s’agit simplement de suivre les étapes (découverte, test, mise en œuvre), afin de garantir une transition réussie, car en fin de compte, il s’agit simplement d’une nouvelle façon de travailler. Il y a de fortes chances que si vous abordez le défi de manière réfléchie et le considérez plutôt comme une opportunité, la peur du changement se transforme en engouement pour l’innovation.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous envoyer un message pour nous faire part de vos attentes, et nous vous proposerons des solutions pour votre marque.